PRIX GREEN STAR

À propos | Critères | Catégories | Nominations 2019 | Prix 2017 | Lauréates | Médias | Publications | Liens utiles | Contact


Les Prix Green Star récompensent les plus belles réussites, individuelles ou d’organisations, en matière de prévention, de préparation et de réponse aux urgences environnementales – ainsi qu’en matière de prise en compte de l’environnement dans le cadre de l’action humanitaire dans le monde.

Par « urgence environnementale » s’entend une catastrophe (un accident industriel, un séisme, un conflit) dont les conséquences sont à la fois des dommages importants sur l’environnement et un préjudice sévère porté à la santé humaine et/ou aux moyens de subsistance.

Les Prix Green Stars, organisés tous les deux ans et pour la première fois en 2009, sont le fruit d’une initiative conjointe entre le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (BCAH ou OCHA en anglais), Green Cross International (GCI) et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (UNEP).



Les lauréats Green Star 2017 ont été annoncés à Nairobi, Kenya en septembre 2017.

Les vainqueurs des prix Green Star 2017, élus par le jury, sont constitués des lauréats suivants :

Dans la catégorie ‘Prévention et Préparation’ :

Maestros Leadership Co. a été récompensé pour son travail remarquable dans le cadre de son projet MaGREEN, lancé en réponse aux pluies torrentielles survenues au Malawi en 2015. Grâce au projet, plus de 5 000 arbres ont été plantés au Malawi. des zones couvrant 20 000 mètres carrés et plus de 500 jeunes ont été formés à la campagne pour l’action climatique. En acceptant le prix au nom de Maestros Leadership Co., le PDG, Charles Lipenga, a déclaré: «Les leaders efficaces sont en nombre insuffisant et l’autonomisation des jeunes est le moyen le plus sûr de l’augmenter pour une future transformation inévitable.»

Dans la catégorie ‘Réponse’ :

Wim Zwijnenburg, chef de projet PAX. L’organisation a été reconnue pour son professionnalisme et son leadership dans la protection des civils pendant la guerre et les conflits armés et son engagement à construire la paix avec la justice. “PAX a été honoré en remportant le Green Star Award et nous visons à contribuer davantage à démontrer le lien entre conflit, impact environnemental et pollution”, a déclaré Zwijnenburg. L’organisation encourage les initiatives de paix locales dans 15 pays, en construisant de meilleures réponses humanitaires aux communautés touchées par les restes toxiques de guerre.

Dans la catégorie ‘Environnement et action humanitaire’ :

L’organisation mexicaine Cooperación Comunitaria a été reconnue pour ses efforts de reconstruction des communautés suite aux ouragans et aux glissements de terrain dévastateurs dans la région montagneuse de l’État de Guerrero en 2013. L’organisation a soutenu la construction de deux centres communautaires, risques et dispensé des formations aux habitants et aux dirigeants. En acceptant le prix, la directrice de la Cooperación Comunitaria, Isadora Hastings Garcia, a cité la tradition indigène El Buen Vivir, “il n’y a pas de dichotomie entre l’humain et la nature, nous sommes tous de la nature.”