NEUTRALISATION DES ARMES

Le programme ESS est très actif dans les efforts multilatéraux visant à ce que la Syrie rejoigne la Convention sur l’interdiction des armes chimiques (CIAC) et à ce qu’elle élimine son stock d’armes chimiques en toute sécurité. La Syrie a finalement rejoint la CIAC le 14 septembre 2013. Le programme ESS s’est toujours impliqué dans l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OPWC pour l’acronyme anglais), dans la mission conjointe Nations Unies-OPWC et a travaillé avec les Départements d’État et de Défense des États-Unis en matière de transparence et de facilitation entre les organismes publics dans le cadre du programme de neutralisation.

À ce jour, 98,8 % du stock déclaré d’armes chimiques de la Syrie aété détruit de manière sûre. Les quelques tonnes restantes de précurseurs chimiques seront éliminées avant fin 2015.

Un nouveau film, « Le souffle de la guerre chimique », produit et dirigé par Fabienne Lips-Dumas, avec le soutien de Seppia Media, a été diffusé sur Arte le 28 avril 2015, en Europe. Le programme ESS est mentionné dans ce film, qui revient sur l’ensemble de l’histoire de la guerre chimique, depuis la première utilisation d’agents chimiques mortels à Ypres, en Belgique, le 22 avril 1915. Des projections spéciales de ce film ont été organisées à Berlin le 21 avril 2015, à Genève le 17 mars et le 6 mai et à Washington DC le 14 mai.

Le souffle de la guerre chimique – bande annonce, Seppia, sur Vimeo.

Pour plus d’informations, contactez Paul Walker par email.