Nouvelles

2018 Avr 23rd

Green Cross International fête son 25ème anniversaire

Communiqué de Presse – 23 avril 2018


Depuis son lancement en avril 1993, Green Cross International (GCI) promeut un avenir juste, durable et sûr pour tous. Sont comptés parmi ses nombreux accomplissements, l’élimination réussie de 40’000 tonnes d’armes chimiques en Russie, concluant un processus de 15 ans qui verra également la destruction de 28’000 tonnes d’armes chimiques aux États-Unis d’ici 2023. Ces initiatives, accomplies en collaboration avec les gouvernements locaux, ont remporté le prix Right Livelihood en 2013.

« Les signataires de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques (CIAC) ont volontairement relevé un défi à la fois complexe et coûteux, a déclaré le Dr Stephan Robinson, responsable du programme de Désarmement de Green Cross International. Pour la première fois, ces pays ont réalisé le démantèlement d’une catégorie entière d’armes de destruction massive. »

Pour les 25 prochaines années et au-delà, Green Cross continuera à œuvrer pour la paix et la protection de l’environnement avec ses cinq programmes internationaux: Water for Life and Peace, Environmental Security and Sustainability, Social and Medical, Smart Energy et Value Change.

D’autres ouvrages de l’organisation depuis sa création incluent:

  • L’approvisionnement de l’eau potable à plus de 140’000 personnes dans 160 communautés à travers le monde;
  • Un rôle clé dans l’établissement et la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies sur les cours d’eau internationaux;
  • La certification annuelle de 3’000 logements abordables et durables aux États-Unis;
  • La lutte contre la désertification et l’expansion du Sahara en plantant des centaines de milliers d’arbres et en introduisant des méthodes d’agriculture durable dans des pays tels que le Burkina Faso;
  • Le soutien social et médical à 50’000 personnes par an, ainsi que la transmission des connaissances cruciales sur comment survivre dans des environnements contaminés;
  • L’enseigner à plus d’un million d’élèves le changement climatique, la conservation de l’eau et la consommation responsable d’énergie, à travers l’activité éducative phare pour la jeunesse : les Journaux Environnementaux.

Green Cross s’est frayé un long chemin depuis que cinq pays membres (Japon, Pays-Bas, Fédération de Russie, Suisse et États-Unis) ont répondu à un appel lancé par des délégués de la société civile au Sommet de la Terre à Rio en 1992, pour former une « Croix Rouge pour l’environnement ». Une «Croix verte mondiale» ainsi qu’une «Croix verte internationale» ont été fondées et, en 1993, elles ont fusionné pour former l’organisation que nous connaissons aujourd’hui. Au cours des 25 dernières années, GCI s’est étendu à 27 bureaux nationaux dans le monde, fournissant des solutions environnementales aux populations dans le besoin, et promouvant la sécurité et le bien-être des humains et de la nature.

La mission unique de GCI est de fournir des solutions concrètes aux défis combinés de la sécurité, de la pauvreté et de la dégradation de l’environnement – c’est la seule ONG active dans le monde entier qui cible ce lien de plus en plus crucial. Le mandat de l’organisation comprend la réparation des dégâts causés par les catastrophes environnementales et la prévention de futures catastrophes afin que les prochaines générations puissent profiter d’un avenir sans soucis. Cela signifie également l’encouragement d’un «glasnost» mondial, ou d’une ouverture publique, pour fournir une analyse et une expertise environnementale impartiale, la sensibilisation, l’éducation, l’évaluation d’objectifs pour des débats public, des études scientifiques et le soutien aux causes sociales et humanitaires.

En visant l’avenir, il est plus important que jamais d’inculquer une conscience positive de l’environnement et des principes clés, tels que ceux qui constituent la Charte de la Terre, chez les enfants comme chez les adultes. Green Cross s’est engagée à continuer d’améliorer la gestion des bassins hydrographiques transfrontaliers et à assurer l’accès universel à l’eau potable. GCI poursuivra également des solutions respectueuses du climat, y compris la mise à l’échelle de la production d’énergie renouvelable abordable, de l’agriculture durable et de mesures contre la désertification. Les soins sociaux et médicaux resteront une priorité absolue car, aujourd’hui encore, quelque 9 millions de personnes – dont la plupart sont des enfants – meurent à cause des contaminants environnementaux. Les déchets dangereux, y compris les milliers de tonnes d’armes chimiques qui ont jadis été déversées dans les mers Baltique, Méditerranée et Caraïbe, présentent un besoin urgent d’initiatives de nettoyage.

 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Un projet minier menace l’un des réservoirs d’eau les plus importants d’Europe

2018 Août 28th

Communiqué de Presse – 28 Août 2018 Les autorités suédoises interpelées alors que la Semaine mondiale de l’eau s’ouvre à Stockholm. Mardi 28 Août 2018, Genève Suisse –– Green Cross Suède, Green Cross International et le collectif local Urbergsgruppen Grenna-Norra Kärr, accusent le projet minier du groupe Tasman Metals AB d’être dangereux pour la santé […]