Nouvelles

2017 Jan 09th

MARIO SOARES

La famille Green Cross International est attristée suite au décès de Mario Soares, ancien Premier Ministre et Président du Portugal, survenu ce weekend. Il était l’un des membres du Conseil d’Administration les plus actifs et les plus anciens de Green Cross, et faisait encore partie des membres honoraires de l’organisation à la fin de sa vie.

Mario Soares a été le premier Premier Ministre constitutionnellement élu suite à la révolution de 1974, gouvernant de 1976 à 1978, puis a accumulé plusieurs mandats par la suite. Au cours de l’un de ses mandats, il a supervisé l’entrée du Portugal dans l’Union européenne. En 1986, il est devenu le premier président du Portugal élu au suffrage universel depuis 1926. Il a été réélu en 1991 et a mis fin à son mandat en 1996.

Mario Soares a rejoint le Conseil d’Administration de Green Cross International au cours de la première année de sa création, en 1993, et y est resté jusqu’en 2015. Il a ensuite continué d’apporter son soutien en tant que membre honoraire du conseil.

Actifs dans bien des forums internationaux, Mario Soares était également membre de NOTRE EUROPE (Paris), du Club de Rome, du Club de Madrid (Madrid) et de la Fundación Cultura de Paz (Espagne), du Club de Monaco, du Club de Biarritz (réunions européennes et latino-américaines), Président de la Commission Mondiale Indépendante sur les Océans (International Ocean Institute, IOI), et membre du New Policy Forum (anciennement World Political Forum).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Un projet minier menace l’un des réservoirs d’eau les plus importants d’Europe

2018 Août 28th

Communiqué de Presse – 28 Août 2018 Les autorités suédoises interpelées alors que la Semaine mondiale de l’eau s’ouvre à Stockholm. Mardi 28 Août 2018, Genève Suisse –– Green Cross Suède, Green Cross International et le collectif local Urbergsgruppen Grenna-Norra Kärr, accusent le projet minier du groupe Tasman Metals AB d’être dangereux pour la santé […]