Nouvelles

2017 Fév 28th

LA RESTRUCTURATION DE GREEN CROSS INTERNATIONAL

Lors de la réunion du Conseil d’Administration de Green Cross International (GCI), les membres du conseil ont nommé Martin Bäumle Président par intérim du Conseil d’Administration de GCI jusqu’à la tenue de l’Assemblée Générale à l’automne 2017. Dans le même temps, un groupe de travail dirigé par le président Martin Bäumle a été créé pour préparer la restructuration financière urgente et l’Assemblée générale. D’après les bilans financiers annuels publiés par GCI en 2016, l’organisation est à cours de liquidité. De plus, le résultat de l’association s’élève à -1,7 millions de CHF. En raison de cette situation financière déplorable, le Conseil d’Administration de GCI a décidé de mener une enquête approfondie sur les pratiques commerciales des précédents agents financiers de GCI. Il ne peut être exclu que des sommes d’argent provenant de budgets destinés à un usage spécifique aient été utilisées pour couvrir les frais de l’administration de GCI.

« L’effet de levier d’endettement de l’organisation doit être réduit rapidement en diminuant les dépenses administratives, telles que l’espace de bureau et le personnel, pour atteindre un résultat d’exploitation positif d’ici 2018 » a déclaré Martin Bäumle, Président de GCI. Malheureusement, au cours du processus de restructuration, certains employés de GCI devront quitter leurs postes. GCI souhaite également faire appel à ses plus gros donateurs pour aider à remettre l’organisation sur les rails. M. Bäumle est persuadé que « grâce à des structures nouvelles et plus performantes ainsi que des coûts administratifs réduits, il sera possible de stabiliser les finances de GCI d’ici 2018 et de soutenir davantage de projets des Organisations Nationales Green Cross à partir de 2019, en plus de générer des revenus provenant de nouveaux donateurs ». D’après Martin Bäumle, le seul objectif de Green Cross Suisse est de servir l’objectif du mouvement dans son ensemble et de perpétuer les croyances de son fondateur Mikhaïl Gorbatchev.

« Au moins, les problèmes de liquidité des Green Cross International n’affectent en rien les programmes en cours de Green Cross Suisse », ajoute Nathalie Gysi, directrice générale de Green Cross Suisse. « Les camps de thérapie et les projets mère-enfant mis en place par nos partenaires Green Cross d’Ukraine, de Russie, de Biélorussie, de Moldavie et du Japon dans les régions touchées par Tchernobyl continueront, comme avant, avec l’aide financière de Green Cross Suisse », annonce Mme Gysi. Ceci s’applique également aux programmes concernant l’héritage de la Guerre Froide et liés à l’eau (Water for Life and Peace).

Green Cross International (GCI), fondée par Mikhaïl Gorbatchev, est une organisation indépendante non-gouvernementale à but non lucratif, agissant par le biais d’une mobilisation de grande envergure et de projets locaux pour lutter contre les problèmes mondiaux interdépendants de sécurité, de pauvreté et de destruction de l’environnement. GCI entretient un réseau d’organisations nationales en développement permanent dans plus de 30 pays.

Green Cross Suisse est un membre indépendant financièrement et administrativement de GCI. Elle travaille à surmonter les dommages importants causés par les catastrophes industrielles et militaires et à nettoyer les sites contaminés lors de la Guerre froide. L’une de ses priorités absolues est d’améliorer la qualité de vie des personnes affectées par des pollutions chimiques, radioactives et autres contaminations, ainsi que de promouvoir le développement durable. L’organisation environnementale Green Cross Suisse est certifiée par la fondation Zewo.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Martin Bäumle, Président du Conseil d’Administration de Green Cross International, au 0041 79 358 14 85, ou Nathalie Gysi, Directrice Générale de Green Cross Suisse au 0041 043 499 13 10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

LA JOURNÉE MONDIALE DE L’EAU 2017 – POURQUOI GASPILLER DE L’EAU ?

2017 Mar 21st

Célébrée chaque année le 22 mars, la journée mondiale de l’eau consiste à prendre des mesures pour faire face à la crise de l’eau. Aujourd’hui, plus de 663 millions de personnes vivent sans avoir un accès sûr à l’eau potable proche de chez eux. Elles passent des heures innombrables à faire la queue ou à […]

« SAVE THE DROP », LA CAMPAGNE DE GREEN CROSS POUR LA JOURNÉE MONDIALE DE L’EAU DE 2017

2017 Mar 21st

Le 22 mars, à l’occasion de la journée mondiale de l’eau, Green Cross inaugurera les premiers « Jeux Olympiques pour la Durabilité » au travers de la cinquième édition de « Salva la Goccia » (« Save the Drop »), une campagne de sensibilisation sur la conservation de l’eau. Les enfants, les étudiants, les citoyens et les familles et les athlètes […]